pexels the coach space 2977581 Qu'est-ce qu'un diagnostiqueur immobilier ?

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

<h1>Les nouveaux métiers liés à l’environnement : diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier est le professionnel qui effectue tous les contrôles obligatoires avant la vente ou la location d’un logement. Il évalue effectivement un bien immobilier avant toute transaction et il établit des constats sur l’état de ce dernier.

En fait, son métier se trouve au cœur des problématiques santé, sécurité et environnement. Il a connu une forte progression avec l’évolution des contraintes législatives et aussi avec le Plan de Relance du Bâtiment initié par le gouvernement pour un territoire plus vert et respectueux du climat.

Les principales missions du diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier a pour principale mission d’identifier les risques sanitaires et environnementaux d’un logement. Il se charge des contrôles obligatoires exigés par la réglementation légale en vigueur, dont : l’électricité, le gaz, le plomb, l’amiante, les termites et le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique.

Il dispose d’un équipement technique pointu pour réaliser les diagnostics. Puis, il peut aussi prélever des échantillons, effectuer des mesurages et scruter tous les recoins des pièces pour établir de façon précise l’état du bien de son client. Il peut même être amené à calculer des superficies et il s’occupe de la rédaction des rapports techniques de diagnostic.

Dans ces derniers, le diagnostiqueur immobilier peut intégrer des recommandations d’actions correctives afin d’aider son client à améliorer son habitat et à valoriser son patrimoine immobilier. Puisque les dispositions légales ne cessent pas d’évoluer, ce professionnel se tient informé des changements afin d’adapter ses diagnostics techniques.

Les formations pour devenir diagnostiqueur immobilier

Pour devenir diagnostiqueur immobilier, il faut avoir un fort intérêt pour le bâtiment et l’environnement. Il faut, en effet, disposer d’un Bac+2 dans le domaine des techniques du bâtiment. Puis, il faut obtenir différentes certifications auprès d’un organisme certificateur accrédité par le Cofrac, dont : l’amiante, le plomb, les termites, le gaz, l’électricité et la performance énergétique.

Il n’y a pas de mal non plus à s’intéresser aux formations proposées par certains centres de formation pour obtenir les prérequis nécessaires à l’exercice de cette activité. En général, la première année de formation est consacrée aux compétences techniques et la deuxième permet de se spécialiser avec la filière du diagnostic, du bâtiment et des problématiques Hygiène Sécurité et Environnement.

Les qualités requises pour devenir diagnostiqueur immobilier

Par ailleurs, certaines qualités sont requises pour devenir un bon diagnostiqueur immobilier. En plus de la connaissance des techniques du bâtiment, il faut avoir une expertise sur la législation et les réglementations de l’immobilier. Puis, il faut aussi maîtriser les matériels de diagnostic et les outils bureautiques.
Il faut avoir le sens de l’observation, du contact et de l’écoute et il faut savoir miser sur la rigueur et la concentration.

Related Post

Leave A Comment

Name

Website

Comment